La communication non verbale

 La communication non verbale est l’ensemble des gestes, attitudes et regards que nous avons lorsque nous discutons. Ces gestes et attitudes ont un impact encore plus important que celui des mots sur autrui. 

Ils donnent aussi de précieuses indications sur notre état émotionnel du moment.  Souvent, ils trahissent nos paroles.  

Alors, ne devrions-nous pas nous en préoccuper ? 

En effet, il est possible selon certains chercheurs, de pouvoir décoder les informations délivrées par nos gestes, et attitudes. Les différents types de communication non verbale sont nombreux. 

Prenons le temps de nous pencher sur quelques-uns des différents types de communication non verbale que nous retrouvons lorsque nous conversons :

Le corps et l’espace social :

Cela concerne la position de votre corps et la proximité à l’autre. En psychologie sociale, Edward Hall, a mené une étude sur la distance et la proximité sociale.

  • La distance intime (entre 15 et  45 cm) : les corps sont rapprochés.
  • La distance personnelle (entre 45 et 135 cm) : lors de conversations basiques avec des personnes proches. 
  • La distance sociale (entre 1,20 et 3,70 m) : lors de conversation avec des amis ou bien des collègues.
  • La distance publique (supérieure à 3,70 m) : lorsque l’on s’adresse à un groupe. 

Les gestes : 

Les gestes ont été identifiés en tant que mouvements corporels. 

Ils concernent les parties du corps suivantes : la tête, les bras, les mains, les épaules, le torse, le dos, le bassin, les jambes, les pieds. Pour chacune d’elles, une signification est donnée et expliquée. 

Par exemple, certains mouvements peuvent alerter que vous mentez, et d’autres que vous réfléchissez à une solution. Pour ce dernier, se toucher le menton, indique une réflexion sur les différentes options possibles. 

Les mouvements faciaux ou expressions du visage :

Le psychologue américain, Paul Ekman (1972), estime que ces derniers ne sont pas culturels, mais bien universel.

 Pour ce faire, il explique qu’ils sont liés aux émotions tels que : la colère, le mépris, le dégout, la surprise, la tristesse, joie, et la peur. 

Pour chaque émotion, vous avez un mouvement facial, commun à tous les êtres humains. 

Prenons un exemple : la peur peut s’exprime souvent avec les yeux grands ouverts et la bouche légèrement ouverte.

Les mouvements de vos yeux et la PNL :

La Programmation Neuro-linguistique est ensemble de techniques de communication et de développement personnel.  

Dans certaine disciplines, les mouvements oculaires, permettent aux professionnels de l’accompagnement d’affiner leur écoute. La communication est donc adaptée à l’accompagnée, et l’entretien individuel mieux menée. 

Enfin, ces différents aspects sont très importants à prendre en compte lorsque vous communiquez.  

Sachez qu’il est tout de même possible de développer une communication non verbale positive. Vos gestes ne parlent encore plus fort que vos mots !

Laisser une réponse

Your email address will not be published.Required fields are marked *